Bio

Après avoir obtenu le diplôme d’ingénieur de l’Ecole Centrale des Arts et Manufactures de Paris, Bruno Allain opte pour le métier d’acteur. Il joue de grands rôles du répertoire: Lorenzaccio, Hamlet, Perdican ou Rodrigue… puis des auteurs contemporains : Sabryna Pierre, Dominique Paquet, Emmanuel Darley, Eudes Labrusse…

Il écrit une trentaine de pièces parmi lesquelles Assassinez-moi ! (L’Avant-Scène), Quand la viande parle (Les Impressions Nouvelles), Eden Blues (France-Culture), L’anniversaire (L’Etoile du Nord); des textes pour les Arts de la rue et la marionnette (KMK, Krache théâtre, Cie Pipasol…), des récits et un roman Monsieur Néplion (L’Amandier). Il est en 1998, 2003 et 2009 lauréat du CNL et obtient une bourse Beaumarchais en 2005 pour Tel Père (Lansmann).

Entre 2008 et 2010, il est en résidence dans un Foyer de Jeune Travailleurs grâce à la Région IDF puis à la Chartreuse où il travaille sur une pièce-paysage intitulée Perdus dans l’immensité dont chaque thème, issu d’un article de journal, mêle l’intime et le collectif. Tu trembles, la saison 1, a été créée par la Charmante Compagnie en 2014. La Ville suspendue qui fait partie de la saison 3 a été monté par le Tanit Théâtre en 2010.

Suivent S’amuse s’ennuie, Face aux cristaux liquides, H+ypothèse. En 2016, il monte Ce qui nous pousse, un duo texte-musique avec Lucas Barbier et ensemble ils fondent le Collectif Je.

Il construit des spectacles à partir de récits de vie en compagnie du metteur en scène Ricardo Lopez-Munoz : Vivre vite en Guyane puis Avignon 2017, Les Allogènes au Canada en 2018. Dernièrement il a travaillé avec le musicien Simon Burgers et aboutit à une performance intitulé Interstices présentée en particulier au Plein Theater d’Amsterdam…

Ancien administrateur de la SACD, chevalier des Arts et Lettres, il suit parallèlement une carrière de plasticien (visages, boîtes à cris, sculptures sur fil).

Estimant que création et transmission sont liées, Bruno Allain anime des ateliers où il mêle écriture et arts plastiques, en particulier au sein de résidences dans les établissements scolaires comme en témoigne son livre Tout le collège écrit (Téraèdre).

Il est actuellement en résidence au Centre Recherche Théâtre Handicap avec le soutien de la région Ile de France et y écrit une pièce sur l’accessibilité intitulée leon@paon.fr.