Écrivain

Pièce sur l’accessibilité : les aventures de Léon Paon, « polyhandicapé par intermittence », face au monde numérique.

→ manuscrit sur demande

Lorsque surgit un souvenir, aussi fugitif soit-il, il arrive qu’il change le destin du tout au tout.

→ manuscrit sur demande

La pandémie m’a sidéré. Je n’ai rien écrit ni créé. Puis est arrivé le 1er avril. Et personne n’a parlé du poisson.

Est-il possible d’échapper à l’emprise du monde d’aujourd’hui ? Etes-vous fourmi ou clandestin ?
Avec la musique numérique de Simon Burgers.

Pièce librement inspirée de l’affaire Merah : un couple s’interroge tout en regardant le direct à la télévision alors que le tueur, réfugié dans un immeuble, est encerclé par la police.

article sur le blog
→ manuscrit sur demande

Regard de la communauté francophone fraîchement débarquée d’Europe et d’Afrique sur le Canada d’aujourd’hui.

la captation sur Youtube
article sur le blog

Écrit en hommage à un ami disparu : la présence du passé est parfois un cadeau, le futur alors a un avenir.

Éditions de la Gare
→ La vidéo (de 8’17 à 10’38) : https://remue.net/Fabien-Arca-Le-bocal-agite-video

Le temps est une main qui nous pousse et quelque chose là nous encourage, si bien que tant que nous respirons nous voilà étonnés, en mouvement, mais aussi décidés, choisissant.
En duo avec le musicien Lucas Barbier.

Rien ne se fait comme ça. Il y a toujours une énigme. Qu’est-ce qu’on fait, là, chacun, devant l’immensité du monde ?

→ Éditions publie.net/livre/paysages-urbains-bruno-allain/
→ https://www.publie.net/2016/11/14/la-ville-en-sursis-paysages-urbains-de-bruno-allain/

En lisant le numéro du « Monde » du 1er février 2008, j’ai eu le sentiment que la planète avait rétréci, devenue à peine plus grande que la caravelle de Christophe Colomb, et que nous étions dans la même situation que l’équipage, effarés au milieu de l’océan. Nous aussi, nous n’avons plus beaucoup d’eau ni de nourriture, nous sommes en passe d’attraper le scorbut et l’état du navire laisse à désirer. A une différence près : devant nous pas d’Amérique, derrière nous pas de port d’attache…

Ils ont travaillé la terre depuis toujours. Ils ont l’âge de la retraite. Ils pensaient vieillir sans histoire avec leur fils et sa descendance. Le destin en a décidé autrement.

Le parcours d’un homme entre la mort du grand-père et celle du père. 40 ans de vie comme un portrait cubiste, 40 ans à tenir tête, à se confronter, au père bien sûr mais aussi à soi, au monde, aux femmes… 40 ans à aimer.

Ping-pong surréaliste : prenez un chat, prenez un chien, mettez-les ensemble, ça se bat ou ça s’aime ou les deux à la fois…

→ manuscrit sur demande

Elle et Il en douze instants. Leur histoire. Leur amour.

→ manuscrit sur demande

L’histoire d’un maire à travers ses discours depuis sa première élection jusqu’à ses obsèques.

Déambulation le long du bassin de La Villette avec la compagnie KMK

Textes courts écrits pour une création collective de la Compagnie de la Hulotte

Courtes pièces crues ou saignantes à dévorer au choix mais sans modération.

Il s’agit d’aller droit au but, dans les régions où le comportement humain soudain se décale, là où la raison vacille, là où le discours déraille, là où la volonté s’épuise, là où l’acte échappe, là où la contradiction fleurit, là où se commet ce que d’habitude on refoule.

Pierre, photographe, assiste aux horreurs de la guerre dans une ville assiégée. Que se passe-t-il quand, profitant d’un pont aérien, il débarque sans transition dans une fête parisienne ?

Un Capitaine, un matelot, une vigie, une embarcation de fortune et autour… le vide. A perte de vue, rien que le vide…

Comment l’arrivée d’un car de touristes perturbe la vie tranquille d’une commune.

→ manuscrit sur demande

Tout va bien et pourtant Charles se sent loin de lui-même. Si loin ! Comment revenir ?

Fantaisie potagère dont l’héroïne est une poire.

Sans l’autre tu n’es rien, c’est l’autre qui fait que je existe. Confession érotique.

La dernière nuit de Mademoiselle Paula, star du Grand Guignol, surnommée la femme la plus assassinée du monde.

Récit de rencontres avec des personnes atteintes de maladies de la mémoire.

Je suis plusieurs je, mythologie perso, les théorèmes du ça. Du je au monde, ou l’inverse, et ça frotte.

Une jeune femme parmi les tulipes tire sur un gardien de square sans raison apparente. Le jardin, havre de paix au milieu des façades, devient alors le théâtre de tous les bouleversements.

→ manuscrit sur demande

Oxygène, Par la portière vue imprenable, Blue sky, pièces courtes, 1998

Pour la Gare au Théâtre.

Le tableau, L'adieu et L'interview, pièces courtes, 1997

Pour les Rencontres à la Cartoucherie.

→ manuscrit sur demande

Eden Blues, théâtre, 1994

Dans une chambre d’hôpital, la rencontre entre un homme en recherche de sagesse et une jeune motarde effrontée.

→ manuscrit sur demande