Moi je sais d’où

Fantaisie potagère dont l’héroïne est une poire.

Extrait

(…)
Et moi, me direz-vous ? Moi, je m’accroche. Je m’accroche comme une pioche. Le vent tourbillonne. Dans les airs passent des déserts, des souris, des chameaux. Ceci est une fourmi qui me tombe dessus, une fourmi qui vient de loin, et qui compte et qui dit :
pour me tenir à you
one et two
et three et four
et five et six
six pattes for me.
Et puis une autre et une autre encore, elles sont twenty six maintenant à s’accrocher à moi.
(…)